Margarethe Hauschka

Margarethe Hauschka (1896-1980) était médecin de profession. Mais c’est bien avant de commencer ses études de médecine à Munich qu’elle découvrit l’anthroposophie de Rudolf Steiner.
Lors de sa première expérience professionnelle dans le sanatorium de son oncle à Kreuth, elle apprit la technique du massage. C’est sur les conseils du Professeur Husemann dans le sanatorium où elle allait travailler (d’ailleurs rapidement reconverti en clinique psychiatrique) qu’elle se mit dès 1925 à l’eurythmie thérapeutique pour se préparer à sa pratique.

De 1927 à 1929, elle exerça dans une succursale de la clinique Ita Wegmann à Figino près de Lugano et à partir de 1929 à la maison mère de Arlesheim où elle était responsable de la section de thérapie artistique. Elle y connut Mme Liane Collot-d’Herbois. Elle y apprit aussi le massage rythmique tout en contribuant à la poursuite de son élaboration. En 1940, après l’évacuation forcée de la clinique en raison de la guerre, elle alla s’installer en Autriche avec le Professeur Rudolf Hauschka et accepta la direction médicale des thermes de Gnadenwald à Hall, également succursale de la clinique Ita Wegmann. Après fermeture de ceux-ci en 1941, elle travailla en prison.

En 1942 elle épousa Rudolf Hauschka à Vienne puis exerça à l’hôpital de Höllriegelskreuth près de Munich. A partir de 1950, elle rayonna pour organiser de nombreux stages et séminaires qui donnèrent lieu en 1962 à l’ouverture de “L’Ecole de thérapie artistique et de massage” de Boll où elle résidait. C’est là qu’elle dispensa jusqu’à sa mort son enseignement et tint des conférences sur le Massage rythmique et la Thérapie artistique anthroposophique

Source : wikipedia.de et Mouvement, Couleur et Forme pour la version française.